Evrard & Koch

> Catalogue des oeuvres disponibles

> Presse

Evrard & Koch sont un duo d'artistes français. Ces deux identités touche à tout, remarquées dans des domaines aussi différents que la joaillerie, le design ou la couture, combinent leurs talents en une entité plus que remarquable, à l’origine d’une oeuvre résolument Hors Cadre.

Evrard & Koch se nourrissent tout autant de l’épure de Mondrian, des blancs de Ryman ou des impressions optiques d’Agam, pour retranscrire une oeuvre inclassable, qui tient aussi bien de l’architecture que de la peinture ou de la sculpture.

La ligne noire qui encadre l’oeuvre classique se fracture, laissant apparaitre dans ses tranches des pigments puissants qui se refractent sur le mur ou sur les miroirs intégrés, donnant à voir une oeuvre multiple qui se redessine selon l’angle d’approche. Toujours minimaliste de face, le blanc, le noir ou le miroir rythment la surface à mesure que l’on se déplace, tandis que la couleur palpite secrètement en son intimité et se répand au dehors.
C’est la revanche du hors champ, de l’envers sur l’endroit, du latéral sur le facial. Une oeuvre vibrante et juste.

> Site d'Evrard & Koch

Si le duo fonctionne par série, par histoire, le fil conducteur de leurs recherches passées et à venir se loge dans la notion de Hors Cadre; à la fois parce qu’il donne naissance à des objets inclassables, qui tiennent aussi bien de l’architecture que de la peinture ou de la sculpture; mais aussi parce que ces objets ne semblent pas connaitre de limites, au sens de frontières: selon la lumière, le positionnement ou l’heure de la journée, les jeux d’ombres et les réfractions puissantes des pigments sur les murs modifient la façon d’appréhender l’oeuvre. C’est d’ailleurs ce paradoxe qui étonne : la réalisation maitrisée des oeuvres et la liberté laissée aux éléments extérieurs. 

«Je (Christophe) parais être un carthésien rigoureux et méthodique et Jean-Luc, lui, un conceptuel plus émotionnel. Et justement, de par ces différentes, nous nous complétons…»

Chaque oeuvre nait d’abord sous forme de maquette en carton au 1/20ème, pour permettre l’expression et le libre échange des idées de chacun. «L’un commence, l’autre rebondit et cela continue jusqu’à ce que nous arrivions à la pièce parfaitement juste. Bien des maquettes semblant disparates sont souvent nécessaires pour se mêler entre elles jusquà n’en faire plus qu’une.» Chaque oeuvre est ensuite entièrement réalisée à la main. Aucune accroche, aucun «secret de fabrication» ne doit venir perturber le regard. La simplicité et l’épure apparentes font oublier la complexité de la structure, suivant une approche «less is more». Sur une base de bois et carton bois, l’intensité des blancs et des couleurs apposées nécessite l’application d’un grand nombre de couches de pigments, auxquelles s’ajoutent des techniques de ponçage différentes, pour obtenir de subtiles nuances de textures. Un choix «artisanal» revendiqué par le duo.

«Nous tenons à cette notion de geste, d’artisanat: c’est nécessaire pour que nos oeuvres prennent vie. Nous faisons tout nous-même : nos couleurs, nos découpes, nos assemblages, nos finitions. A travers ces gestes essentiel, la matière et la couleur se sculptent et prennent vie.»

L’exposition Hors Cadre #1 a été un point de départ primordial, qui contient et annonce les recherches ultérieures d’Evrard et Koch. Pour Anne-Laure Péressin, ce travail «creuse des questions liées à notre perception de l’espace, du rôle structurant de la ligne et de l’état de frange entre plusieurs dimensions.» Fragmentations, lignes étirées, plans, installations sont autant d’indices pour appréhender l’évolution d’une histoire cohérente qui s’inscrit dans le temps. 

 

EXPOSITIONS SOLO

Janv 2017 : Hors Cadre#2

Art Paris 2016

Nov 2015 : Hors Cadre#1

Mars 2015 : YAI, Carreau du Temple, Paris